Piwik

 

Horizon 2020 est le cadre stratégique commun 2014-2020 pour le financement de la recherche et de l’innovation de la Commission européenne. Il vise à contribuer à la réalisation des objectifs de la stratégie Europe 2020, à savoir une croissance intelligente, durable et inclusive pour l'Union européenne.

Le programme  Horizon 2020 regroupe l’ancien PCRDT (Programme Cadre de Recherche et Développement Technologique), mais également le Programme Cadre pour la Compétitivité et l’Innovation (CIP), ainsi que l’Institut Européen de Technologie (IET) créé en 2007. Il est doté d'un budget total de 79 milliards (Mds) d'euros sur 7 ans (en comptant EURATOM).

Cette approche intégrée vise à faciliter la participation des acteurs, évitant la duplication et la fragmentation. Plus que jamais, il s'attache à transformer les découvertes scientifiques en produits et services innovants qui créent des débouchés commerciaux et apportent des améliorations pour les citoyens de l'Union.

Le programme Horizon 2020 est organisé autour de trois priorités : Pilier 1 : L'excellence scientifique (24,4 Mds d'euros) ; Pilier 2 : Le « leadership » industriel (17 Mds d'euros) et Pilier 3 : Les défis sociétaux (31 Mds d'euros).

  

Pilier 1 : Excellence scientifique

Cette priorité consiste à élever le niveau d’excellence de la base scientifique européenne.

Consultez la présentation du Pilier 1: Excellence scientifique.

Elle comprend les programmes suivants :

  • Le Conseil européen de la recherche (ERC) : L'ERC finance l'excellence scientifique à la frontière des connaissances. C'est un programme "scientifique blanc" dédié à la recherche exploratoire, dont l'unique critère de sélection est l'excellence scientifique.
    • Quatre types des bourses individuelles sont proposées :
      - Pour les jeunes chercheurs, deux catégories en fonction de l'expérience : "starting grants" et "consolidator grants" ;
      - Pour les chercheurs confirmés : Advanced grants,;
      - Poiur l'aide à la valorisation de résultats issus de lauréats ERC : Proof of concept (vérification de concept)

 

  • Un programme sur les technologies futures et émergentes (FET) est créé. Il a vocation à promouvoir des technologies radicalement nouvelles. Le programme poursuivra les trois types d’actions déjà développées au sein du volet Coopération/TIC du 7e PCRDT :
    • une action de recherche ouverte pour identifier de nouvelles technologies (« FET open ») ;
    • la recherche dans des domaines prometteurs (« FET proactive ») ; et
    • une action pour répondre aux grands défis scientifiques et technologies interdisciplinaires et réaliser des percées scientifiques (« FET Flagships »).
     
  • Les actions Marie Sklodowska Curie, instruments historiques du PCRDT pour la formation et le développement des carrières des chercheurs. Si les réseaux de formation, les financements individuels et les échanges de personnels sont  poursuivis, deux évolutions sont notables : l’ouverture plus forte de ces actions à l’innovation (mobilité intersectorielle et "doctorat industriel") et le recours accru au mécanisme de cofinancement des programmes de mobilité nationaux et régionaux pour accroître l’effet de levier de l’investissement de l’UE (COFUND).
  • Les infrastructures européennes de recherche : cette action s’inscrit dans la continuité du programme Capacités/infrastructures du 7e PCRDT. Si le programme a toujours vocation à mettre en place et opérer des infrastructures inscrites sur la liste ESFRI, il s’ouvre à l’innovation.

Pilier 2 : Primauté industrielle

 

Consultez la présentation du Pilier 2 : Leadership industriel.

Nouveauté par rapport aux PCRDT précédents, cette priorité résulte de l’intégration de l’innovation dans Horizon 2020 et vise à améliorer la compétitivité européenne.


Elle comporte trois axes :


    Un programme pour le « leadership » dans les technologies génériques et industrielles est créé et couvre plusieurs technologies : les TIC,  les nanotechnologies, les matériaux avancés et les systèmes avancés de production, les biotechnologies et l’espace. Des financements seront réservés aux technologies clefs génériques (KET), dont un tiers pour l’intégration des KET dans leurs applications (action multi-KET).


    Un programme sur l’accès aux financements à risque, qui comporte deux axes : un mécanisme d’emprunt, instrument de prêts et garanties finançant les projets en fonction de la demande ou dans des secteurs clefs, et un mécanisme de participation visant à compenser les défaillances du marché européen de capital-risque. Ce dernier investira dans des fonds de capital d’amorçage, des sociétés de transfert technologique, des fonds de capital risque de démarrage ou des fonds de fonds opérant à l’échelle transnationale.


    Un programme de soutien aux activités d’innovation menées par les PME est financé.

 

Pilier 3 : Défis sociétaux

Consultez la présentation du Pilier 3: Défis sociétaux.

Cette priorité consacre une nouvelle approche, centrée sur la réponse aux grands défis et non plus sur des secteurs. Ce programme s’articule autour des sept axes (ou sept défis) :

Défi 1 : Santé, évolution démographique et bien-être

Défi 2 : Sécurité alimentaire, agriculture durable, recherche marine et maritime et bio-économie

Défi 3 : Energies sûres, propres et efficaces

Défi 4 : Transports intelligents, verts et intégrés

Défi 5 : Lutte contre le changement climatique, l’utilisation efficace des ressources et les matières premières

Défi 6 : L’Europe dans un monde en mutation : sociétés inclusives et innovantes

Défi 7 : Des sociétés sûres – Protéger la liberté et la sécurité de l’Europe et de ses citoyens